Bienvenue sur le site de la pharmacie des ailes !

Se soigner sans ordonnance

Le magazine 60 millions de consommateurs sème encore le trouble dans la sphère de la santé à travers son numéro spécial « Se soigner sans ordonnance ». Il passe au crible 61 médicaments sans ordonnance parmi les plus demandés dans les pharmacies françaises. Selon eux, certains seraient inefficaces, d’autres dangereux. Qu’en est-il réellement ?

Avant de rentrer dans le vif du sujet, attardez-vous sur les « experts » ayant permis de publier de tels résultats. Il s’agit en premier lieu de Jean-Paul Giroud, pharmacologue clinicien, auteur en 2001 du fameux « Médicaments sans ordonnance, les bons et les mauvais » et qui se positionne clairement contre le développement de l’automédication. Rappelons que dans son ouvrage, il avait déjà conclu que sur plus de 4 000 médicaments la moitié était inefficace voire dangereuse. Le second expert est un pharmacien responsable de base de données de médicaments. Le positionnement de seulement 2 professionnels permettrait-il de défendre de telles positions ?

Il existe plusieurs milliers de médicaments sans prescription médicale dont environ 500 en accès direct dans les pharmacies. Le magazine retient 61 médicaments seulement. Ils ont au moins le mérite de répondre aux maux de l’hiver. Selon 60 millions de consommateurs, 28 seraient tout simplement « à proscrire, le rapport bénéfice/risque étant défavorable en automédication », car ils « comportent trop de contre-indications et des effets indésirables disproportionnés pour soigner des maux passagers, sans compter que certains contiennent des substances inefficaces ». Vingt sont classés « faute de mieux » : leur efficacité est « faible ou non prouvée mais ils n’ont pas, peu ou très rarement d’effets indésirables ». Les 13 jugés « à privilégier » sont clairement orientés médecine naturelle.

Et la réponse des pharmaciens : "Oui ! Ce sont des médicaments, donc potentiellement dangereux. C’est pour cette raison que nous avons fait de longues études, que nous avons un devoir de formation continue". C’est également pour cette raison que seul votre pharmacien peut vous accompagner dans le choix des produits lorsque vous êtes malade, et non l’hypermarché du coin.

Et tous ont une efficacité démontrée car ce sont des médicaments aux études scientifiques incomparables aux dire de ces 2 experts. Le dossier d’inscription aux répertoires des médicaments est extrêmement lourd, la surveillance des effets néfastes se fait tout au long de la vie d’un médicament, et le bénéfice/risque est réévalué régulièrement.

Les préconisations des experts ne sont pas pour autant mauvaises, mais ce n’est pas dénué non plus d’effets dangereux. Bien au contraire ! Dans les huiles essentielles par exemple, il existe de nombreux actifs, plus ou moins dosés, aux propriétés particulièrement pénétrantes dans le corps humain, pouvant faire des ravages très important. Encore une fois, ce n’est pas parce que c’est naturel que c’est inoffensif !

Il appartient à chacun de se faire un avis sur ces articles destinés à semer le trouble dans la tête des plus fragiles, qui se tourneront vers des solutions aléatoires, incontrôlées voire dangereuses. Les effets des médicaments, bons ou mauvais, sont parfaitement connus. Avec les conseils de votre pharmacien, ces médicaments sauront vous soigner comme il faut.

Pour conclure, pour vous soigner sans ordonnance, il faut regarder l’ensemble des symptômes et prendre un traitement complet adéquat. C’est sûrement ici que toute la différence se fera : un traitement réside dans l’adoption de mesures hygiéno-diététiques (hygiène et alimentation) et d’un juste mélange. Demandez conseil, c’est gratuit en pharmacie !

Dr Xavier MOSNIER-THOUMAS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de toutes nos fonctionnalités !

Besoin d'un conseil ?