Bienvenue sur le site de la pharmacie des ailes !

Pic épidémique probablement atteint, mais risque présent

L’épidémie de grippe continue avec près de 1 500 000 consultations pour des syndromes évoquant la maladie. Si on suit les statistiques des années précédentes, on peut penser à une régression du nombre de contaminés. Ceci ne veut pas dire que le risque d’avoir le virus devient nul, mais que le nombre de cas diminueraient progressivement à partir de cette semaine. La vente de médicament indique elle aussi une stabilisation du nombre de contaminés par semaine. Le graphique ci-contre montre les évolutions probables sur les 3 semaines.
Ne relâchez pas vos efforts de protection avec le lavage des mains notamment (http://urlz.fr/1yNZ) car la grippe impacte fortement votre santé jusqu’au pronostic vital (plusieurs centaines de morts chaque année en France). L’inVS ne voit pas en cette épidémie des signes de gravité importante. Il rapporte 483 cas graves qui ont été admis en réanimation, dont 42 décès enregistrés depuis le 1er novembre dernier. Et personne n’est à l’abri : toutes les tranches d’âges sont touchées (de 1 mois à 98 ans) avec une moyenne d'âge à 59 ans.
Si vous avez été touché par la grippe, que ce soit de près ou de loin, pensez à la vaccination l’an prochain ! Même si le virus principal a muté, la vaccination protège toujours un minimum.

Source : InVS ; réseau Sentinelles, INSERM/UPMC, http://www.sentiweb.fr

Dr Xavier MOSNIER-THOUMAS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de toutes nos fonctionnalités !

Besoin d'un conseil ?