Bienvenue sur le site de la pharmacie des ailes !

SIDA : journée mondiale le 01 décembre

Le VIH (Virus de l’Immunodéficience Humaine) est un virus qui détruit progressivement les cellules du système immunitaire jusqu’au stade de l’immunodéficience acquise appelée SIDA (Syndrome d’Immunodéficience Acquise), qui survient plus ou moins rapidement après la contamination et qui est l'étape à laquelle les patients font des infections dites opportunistes (liées à la déficience de la réponse immunitaire). Le corps devient de plus en plus faible et ne résiste plus aux infections traditionnelles.

En 2010, on estime à plus de 33 millions les personnes atteintes dans le monde par le VIH. On considère qu’à ce jour, le SIDA a fait plus de 30 millions de morts et qu’il tue 1,8 millions de personnes par an. En France, on estime entre 100 et 130 000 le nombre de personnes vivant avec le VIH et on dénombre 7000 nouveaux cas par an en moyenne. 40 000 à 50 000 personnes seraient atteintes par le VIH sans le savoir, ce qui pose de façon accrue la question de la prévention et du dépistage précoce. Les autorités de santé mondiales lancent de nombreuses actions visant à développer la prévention. Elle passe essentiellement par la connaissance des moyens de transmission du virus :
• relations sexuelles non protégées (vaginales, anales, bucco-génitales), hétérosexuels ou homosexuels
• échange de seringues contaminées chez les toxicomanes
• transmission de la mère à l’enfant (grossesse, accouchement, allaitement)

Il faut donc veiller à avoir des rapports sexuels protégés notamment en utilisant le préservatif (masculin ou féminin). Il est le moyen de prévention contre le VIH et les autres infections sexuellement transmissibles (IST). On considère aussi que la circoncision peut réduire le risque d’être contaminé par le VIH lors des rapports sexuels. Attention toutefois, il s’agit d’une diminution du risque, pas non plus d’un moyen sûr à 100%. Ne pas consommer de drogues injectables. Le cas échéant, utiliser des seringues jetables à usage unique.

Le VIH se transmet par une personne atteinte (séropositive, c'est-à-dire qui a été en contact une fois avec le virus et le sécrète dans le sang et les liquides sexuels) du fait de rapports sexuels non protégés, de l'utilisation d’une seringue contaminée ou entre la mère et son enfant pendant la grossesse, l’accouchement ou l’allaitement.
Le stade SIDA apparaît lorsque le système immunitaire (les défenses de l’organisme) ne fonctionne plus correctement et que le patient séropositif déclare des maladies opportunistes.
Fin novembre, de nombreux rapports sont publiés, juste avant la journée du SIDA. Les derniers chiffres montrent une absence de diminution de cas en 10 ans avec une découverte assez tardive dans l’Europe de l’ouest. L’Europe de l’est, quant à elle, est beaucoup plus touchée, et pour certains pays comme les anciennes républiques sociétique et la Russie avec des augmentations de plus de 80% en 10 ans.
Cette journée est l’occasion de rappeler qu’il est important de faire front tous ensemble face à ce fléau. L’information et la prévention sont les meilleurs atouts pour lutter contre ce virus. De nombreuses associations relaient aussi l'information et sensibilisent tous les publics, notamment lors de journée comme celle-ci.

Pour en savoir plus :

Dr Xavier MOSNIER-THOUMAS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de toutes nos fonctionnalités !

Besoin d'un conseil ?